Un centre de femmes, c’est quoi?2018-11-04T18:03:08+00:00

Qu’est-ce qu’un centre de femmes?

Un centre de femmes est un centre de jour qui s’adresse à toutes les femmes. C’est un lieu d’appartenance, de transition, une alternative à l’isolement, un réseau d’entraide, d’éducation et d’action. C’est une maison chaleureuse où on trouve de l’écoute, du respect, du soutien, de la solidarité et des moyens pour agir. Enracinés dans des communautés, les centres travaillent avec une approche féministe qui met les femmes au cœur de la démarche.

Dans les centres, il n’y a pas de salle d’attente, pas de rendez-vous. C’est un lieu d’écoute et d’entraide entre femmes, un lieu d’action et d’implication. On y trouve des discussions informelles sur l’actualité et sur le vécu au quotidien. Nous offrons des références et informations au téléphone ou sur place. Des activités sont offertes toute l’année pour répondre à différents besoins des femmes du quartier (briser l’isolement, venir chercher de l’aide, s’informer sur des sujets variés, etc.).

C’est grâce à des femmes intéressées et impliquées à l’amélioration de leurs conditions de vie que les centres ont réussi à se développer et à se structurer. C’est aussi dès le début que les femmes ont voulu mettre en place un milieu de vie qui leur ressemble, qui donne la parole à ses membres et qui favorise la prise en charge, la citoyenneté ainsi que l’amélioration des conditions de vie des femmes.

L’intervention féministe au coeur de notre travail

L’intervention féministe se vit à travers une foule de pratiques et d’activités telles que l’accueil offert aux femmes, le soutien, l’accompagnement, l’entraide, l’accès à l’information, l’animation, la sensibilisation, l’éducation, la conscientisation, l’action et la prise de pouvoir.

Cette approche s’inspire de chacune des périodes de l’histoire du mouvement des femmes. Le féminisme égalitaire prône l’égalité des droits entre les hommes et les femmes. Le féminisme radical remet en question le système patriarcal et économique. Le féminisme dit de la troisième vague, dénonce notamment les préjugés sexistes. Nos interventions auprès des femmes s’inspirent de tous ces courants qui coexistent et dont les frontières sont floues.

Bien que partant d’une analyse féministe, notre intervention ne vise pas seulement une sensibilisation aux inégalités de sexe, mais aussi aux inégalités liées à la classe, l’orientation sexuelle, l’origine ethnique, l’âge, les handicaps, etc. Souvent, les différentes discriminations s’additionnent et viennent complexifier la situation des participantes. Ainsi, même si dans l’ensemble elles subissent des inégalités en raison de leur sexe, plusieurs facteurs accentuent la vulnérabilité de certaines femmes. Certaines peuvent de ce fait vivre plus de discrimination en raison de leur pauvreté qu’en raison de leur sexe.

Les 4 volets d’intervention

Pour réaliser leur mission, les centres de femmes utilisent quatre (4) volets d’intervention:

À L’Écho, les femmes sont des participantes à part entière et non des utilisatrices de services. Nous offrons un service d’écoute, de relation d’aide et de soutien, sur place au Centre et au téléphone. Nous nous informons sur nos droits et recours ainsi que sur les ressources de la communauté. Les services sont:

  • L’accueil
    À l’accueil pas de salle d’attente, pas de rendez-vous. Lieu d’écoute et d’entraide entre femmes. Lieu d’action et d’implication. Discussions informelles sur l’actualité et sur le vécu au quotidien. Références et informations au téléphone ou sur place.
  • Bibliothèque
  • Accès à un ordinateur et Internet en libre-service
  • Vestiaire d’échange gratuit et autogéré
  • Soupe du mois: les derniers mercredis du mois, une soupe gratuite est offerte. Des bénévoles la préparent, et il y a toujours un thème différent de discussion et d’échanges
  • Les Dames de cœur: groupe d’entraide et d’intervention en santé mentale, pour prendre soin de sa santé mentale, développer l’entraide et la solidarité et trouver des pistes pour agir dans des situations difficiles

Des activités pour s’informer, apprendre, se prendre en main, se rencontrer, se regrouper et partager nos expériences et connaissances. Apprendre à prendre la parole, expérimenter et s’affirmer:

  • Rencontres-discussions pour les lesbiennes
  • Causeries (santé mentale, aide sociale, sur les préjugés, les violences faites aux femmes)
  • Ateliers de créativité
  • Activités physiques (swing, gymnastique holistique, initiation à la danse)
  • Chorale L’Échochante
  • Les 5 à 7 Belles rencontres avec des femmes inspirantes, féministes et engagées
  • Les Mardis plaisir (ateliers sur la sexualité et l’intimité)

Par action collective, on entend l’ensemble des stratégies d’action visant à défendre et promouvoir les droits et intérêts des femmes dans une perspective de changement social. À l’Écho les femmes se prononcent et agissent! Nous convions les femmes à s’impliquer à l’Écho et à prendre la parole dans la communauté.

Quelques enjeux où l’Écho des femmes est mobilisé:

  • Égalité entre les femmes et les hommes
  • Contre toutes les formes de violences faite aux femmes
  • Contre la pauvreté et l’exclusion sociale
  • Pour l’accessibilité aux services publics (transport en commun, santé, aide sociale)
  • Amélioration des conditions de logement
  • Amélioration des conditions de vie des aînées, offrir des services qui répondent à leurs besoins
  • Pour un meilleur financement des organismes communautaires par l’entremise de la campagne « Engagez-vous pour le communautaire »

La vie associative privilégie la gestion collective, le partage du pouvoir entre les participantes, travailleuses et bénévoles. Cela permet aux femmes de prendre part à toutes les sphères de la vie démocratique et ainsi contribuer directement à l’avenir du centre. L’Écho, c’est un lieu d’appartenance et d’un lieu d’implication bénévole un lieu d’apprentissage, partage du pouvoir et des connaissances, Bref une belle usine!

Nous y retrouvons entre autres :

  • L’assemblée générale
  • Le conseil d’administration
  • L’équipe de travail
  • Les comités d’implication
    • Les Dames de pique (comité mobilisation)
    • Le comité écriture (exercices d’écriture et projets liés à la rédaction de textes)
  • Les sorties réservées aux membres
    • La cabane à sucre
    • Sortie en plein air
    • Visites d’expositions dans des musées
  • Fiesta des mille mercis: pour remercier et souligner le travail incroyable des bénévoles et militantes